Météorite de Renazzo

Les chondrites sont des météorites dites primitives, c’est-à-dire ne présentant pas, ou très peu, de modifications depuis leur formation. Elles sont composées de chondres (minuscules petites billes généralement composées de silicates), d'inclusions réfractaires, de matrice rocheuse, ou encore de métal. Ces différents composants se sont formés lors de processus variés (différentes températures, pressions de gaz...) qui se sont produits au cours des premiers millions d'années de vie de notre Système Solaire.

Leur étude permet donc aux chercheurs de comprendre l'origine et la formation du Système Solaire et des objets le composant (astéroïdes, comètes, planètes telluriques...).

La chondrite de Renazzo est tombée le 15 janvier 1824 près de Renazzo, dans le nord de l’Italie. Elle contient une grande quantité de chondres (objets sphériques apparaissant sur les coupes) avec à leurs pourtours des grains de métal (en blanc). Cette météorite est donc particulièrement adaptée à l'étude du métal dans les chondrites et du processus physico-chimique à l'origine des chondres.


Noël Chaumard - UMR 7590 - MNHN

Aide pour une utilisation optimale

Vue 3D

Météorite
1






Mesure :
0.0 mm
 

Vue par coupes

Vue HD de 3 coupes tomographiques


Médias associés