Banksia serrata

N° inventaire : P02438970 (collection – UGC Botanique)

Les fleurs du genre Banksia, plantes de la famille des Protéacées très prisées en culture, sont agencées en une inflorescence regroupant jusqu’à plusieurs milliers de fleurs. Après floraison, les graines restent protégées dans des fruits très durs nommés follicules qui apparaissent comme autant de « bouches » sur une structure conique ligneuse.

Banksia fait partie de la rare catégorie des plantes pyrophiles (« qui aiment le feu »). Les 170 espèces de Banksia sont des arbres ou de gros buissons emblématiques de l’Australie, où les étés chauds et secs provoquent régulièrement des incendies naturels. Le feu représente un signal permettant la libération des graines contenues dans les follicules de Banksia (chaque follicule s’ouvre comme une bouche d’où s’échappent les graines).

Le nom Banksia a été créé en l’honneur de Sir Joseph Banks, botaniste anglais (1743-1820) embarqué sur l’Endeavour lors de la première expédition de James Cook vers le Pacifique Sud, la Nouvelle-Zélande et l’Australie entre 1768 et 1771. Joseph Banks est le premier, en 1770, à avoir récolté ces plantes, qui ne seront nommées Banksia qu’en 1782.

Germinal Rouhan - UMR 7205 - MNHN

Aide pour une utilisation optimale

Vue 3D

Banksia serrata
1






Mesure :
0.0 mm
 

Vue par coupes

Vue HD de 3 coupes tomographiques


Médias associés