Alces carnutorum

L’espèce Alces carnutorum est un élan éteint du Pléistocène inférieur déterminé à Saint-Prest (Eure-et-Loir) près de Chartres.
La collection du site préhistorique de Saint-Prest conservée au Muséum national d’Histoire naturelle, compte parmi ses restes, un bois de massacre au passé tumultueux. Le Spr n°66, longtemps attribué au Praemegaceros verticornis est désormais déterminé comme de l’Alces carnutorum. La présence de traces suspectées comme anthropiques (par la main de l’Homme préhistorique) fut envisagée dès l’étude de celui-ci en 1862 par Auguste Laugel (1860-1914). Il faudra attendre un siècle plus tard, pour que Franck Bourdier et Henri Lacassagne s’y intéressent en 1963. Ces derniers, après avoir observé les marques sur la partie crânienne à la base du bois, en déduisent que le crâne a été brisé intentionnellement par un coup sur l’os frontal.

Autre singularité de ce spécimen, il a été restauré à plusieurs reprises depuis deux siècles. Après sa découverte, les préparateurs de collections ont envisagé de faire tenir les fragments ensemble pour redonner de la cohérence au bois. Cette restauration immédiate correspond aux besoins de l’époque d’illustrer des spécimens les plus complets possibles. A l’inverse, ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est de lire sur chacun des fragments les éventuels stigmates laissés par la fracturation intentionnelle. En cela, une dérestauration a été engagée en 2019, pour observer les marques sur le pédicule droit remonté au XIXe siècle ainsi que des analyses spectrométriques de certains matériaux utilisés pour la restauration (colle, mastic…) afin de « dater » plus précisément cette opération qui peut avoir lieu entre le fin du XIXe et le milieu du XXe siècles.

Ce bois de massacre de l’Alces carnutorum a été modélisé dans le cadre d’un programme de recherche pluridisciplinaire au Muséum national d’Histoire naturelle (UMR-7194) avec le soutien d’Opus (Alliance Sorbonne Universités). Dans le cadre de ce programme, la révision de l’ensemble des collections de Saint-Prest a été effectuée. Ci-dessous est présentée la reconstitution 3D du bois appartenant à l’Alces carnutorum de Saint-Prest.

 

Vanessa Coelho - UMR 7194 - MNHN

Vue 3D








Mesure :
0.0 mm
 

Médias associés